Preview
7

Bienvenue au Club de lecture

Chercher le vent, de Guillaume Vigneault
7

C’est quoi le Club de lecture?

Le Club de lecture fait partie de mon abonnement de French With Frederic. En plus des cours de conversations (2-3X par semaine), nous allons lire environ un livre par mois, dix livres par année. Pour chaque livre, il y aura deux rencontres.

  1. Une première rencontre où je vais vous présenter le livre et vous donner des explications complètes et des conseils de lecture.

  2. Une deuxième rencontre pour discuter du livre en groupe.

Pour participer aux prochaines rencontres du Club de lecture et visionner toute la vidéo d’aujourd’hui et avoir accès aux notes complètes, abonnez-vous à notre communauté!

Où trouver le livre?

Quelle est l’histoire du livre?

L’histoire commence à Val-d’Or, où le narrateur, Jacques Dubois (dit “Jack”) vient de vendre une maison suite à une séparation avec Monica. Il est extrêmement déprimé et amer.

On apprend qu’il est encore ami avec Tristan, le frère de Monica. Tristan est un homme extravagant qui souffre de problèmes de santé mentale mais est très attachant. Il s’est retrouvé, suite à une bagarre dans un bar, dans un centre psychiatrique. Jack va le retrouver et l’aide à s’enfuir du centre. Les deux vont se rendre à Montréal dans une vielle Buick Regal bleue.

Dans le Vieux-Montréal, ils rencontrent Nuna, une jeune catalane qui va se joindre à eux pour un road trip impromptu. Le trio se retrouve dans le Maine, où ils vont passer quelque temps à Bal Harbor. Ce trio devient vite un triangle amoureux insupportable pour Jack, et va se décomposer. Mais Jack a encore besoin de prendre la route (“chercher le vent”).

On apprend au cours de l’histoire que Jacques est pilote d’avion (“Pilote de brousse”) et a connu un certain succès et acquis une certaine notoriété après être devenu photographe et avoir exposé à New York. La source de la rupture avec Monica serait un écrasement de Cessna, qui a failli coûter la vie à Monica, qui s’est retrouvée à l’hôpital. Le crash serait de la faute de Jacques.

Mais est-ce vraiment la cause de la rupture? C’est ce qu’on apprendra.

Jack se retrouve à Shell Beach, en Louisiane, où il travaille dans un petit restaurant qui appartient à une famille locale, avec qui il tisse des liens. C’est de cette expérience qu’il saura sortir de sa torpeur et redonner un sens à sa vie.

Qui est Guillaume Vigneault?

Il est né en 1970 et a étudié en littérature à l’UQAM. À 30 ans, il a publié son premier roman Carnets de naufrage, qui raconte l’histoire d’Alex, un jeune barman largué par son amoureuse. À ce moment-là, Guillaume travaillait comme barman et écrivait durant tous ses temps libres. Le livre à connu du succès et il a récidivé l’année suivante et a écrit Chercher le vent, qui est devenu une sorte de best-seller québécois et a été traduit dans plusieurs langues.

Guillaume Vigneault est aussi connu comme le fils de Gilles Vigneault, qui est un poète, auteur-compositeur-interprète et homme de lettres québécois très connu. Il est né en 1928. Il est particulièrement célèbre pour ses textes engagés et ancrés dans la culture québécoise, comme les très célèbres chansons Gens du pays et Mon pays. Bref, Gilles Vigneault est une légende québécoise et donc, j’imagine que toute cette célébrité a dû être un certain poids à porter pour son fils.

Depuis le succès de ses livres, on a pas trop entendu parler de Guillaume Vigneault. Il a écrit le scénario du film Tout est parfait, sorti en 2008, et qui a récolté les honneurs dans les festivals de cinéma sur la planète.

Il a aussi écrit Glace noire, la dernière Chasse-Galerie (2016), et Sympathie pour le Diable (2019). On dit qu’il écrit pour la télévision mais je n’ai pas trouvé d’autres détails.

Sur le mystère de sa disparition, Guillaume Vigneault s’est parfois confié aux médias. J’ai trouvé un article du Devoir de 2016 où on avait cherché à comprendre pourquoi il avait cessé d’écrire.

« Disons que le cinéma m’appelle plus souvent que mon éditeur », lance, mi-blagueur, le principal intéressé, avant de nuancer. « Ça ne fonctionnerait pas avec moi, la pression. C’est vraiment ma faute si je n’ai pas encore fait de nouveau roman, surtout que mon éditeur m’avaitaverti en 2002 : “Attention, tu vas te prendre le doigt dans l’engrenage” », se souvient celui qui a d’abord investi l’atelier du scénariste en travaillant à l’adaptation cinématographique de Chercher le vent(toujours inédite).

Tout en évoquant au passage la plus grande prévisibilité de revenu que permet l’écriture scénaristique et son indifférence face à la petite célébrité du romancier à succès (« Je n’en suis pas junkie »), l’auteur, qui travaille présentement à l’écriture d’une série télé, explique sa longue absence des espaces réservés aux nouveautés dans les librairies en confessant une relation plus intimeavec l’écriture romanesque.

« J’avais du mal il y a quinze ans quand on m’appelait écrivain, note-t-il. Je trouvais ça abusif. Je répondais systématiquement que je n’avais aucune intention de devenir un professionnel de ça. Je ne veux pas sortir un roman parce que j’ai besoin de manger. Le roman est commandé par quelque chose de plus profond que le scénario, dont je connais la forme. Le roman, c’est une forme à inventer chaque fois. Et puis, il y a tellement d’écrivains qui font leur livre chaque année et à qui on aurait le goût de dire : “Pourquoi tu ne prends pas un peu le temps de vivre avant d’écrire ?” »

Où se passe le roman?

Il s’agit d’un road trip, qui part de Val-d’Or, en Abitibi, se rend jusqu’à Montréal, Bal Harbor, dans le Maine, fait un arrêt en Floride, une longue escale en à Shell Beach, en Louisiane, pour se terminer à New York.

Listen to this episode with a 7-day free trial

Subscribe to French With Frederic to listen to this post and get 7 days of free access to the full post archives.

French With Frederic
Learn Quebec French
Immerse yourself in French content! We bring you modern French with a Quebecois focus.